La crème glacée industrielle : un danger pour la santé !

La crème glacée industrielle : un danger pour la santé !

Les glaces industrielles sont de toutes les couleurs, avec des noms bien sonnants. De toutes les saveurs aussi : fruits, vanille, chocolat, pistache… Pourtant, il y a une réalité toute autre derrière les emballages. Dans les 3 parties de cet article, nous vous expliquons l’impact de ces glaces sur la santé, puis les méfaits de la consommation d’OGM, pour finir sur une solution : le top 5 des crèmes glacées que vous pouvez fabriquer vous-même. 

Des ingrédients discutables dans les glaces industrielles 

Alors oui, de temps en temps, il n’y a pas de mal, me direz-vous. Mais comme disaient nos aïeux, un homme averti en vaut deux. Laissez-moi donc vous exposer ce que vous ingérez lorsque vous consommez ces glaces.

  • Calories

Une seule demi-tasse (environ 105 grammes) de crème glacée Ben&Jerry's Caramel Chocolate Cheesecake contient 300 calories. Que diriez-vous d'une pinte entière, qui contient quatre portions (ce qui, nous le savons tous, est facile à avaler) ? Cela représenterait un total de 1 200 calories. Avec une telle dose, vous avez donc déjà atteint près de la moitié de votre quota de 2500 calories journalières. Mais attention, quantité ne signifie pas qualité. Vous avez certes consommé 2500 calories, mais dans cette quantité, rares seront les nutriments, minéraux et vitamines, dont vous avez pourtant besoin au quotidien...

  • Les graisses

Cette même glace Ben&Jerry's contient 19 g de graisses dans une seule demi-tasse, dont 10 g de graisses saturées (les "mauvaises" graisses, qui augmentent le taux de cholestérol LDL). Les spécialistes en nutrition nous recommandent de limiter notre consommation de graisses et de réduire les graisses saturées, en veillant à ce qu'elles ne dépassent pas 5 à 6 % de nos calories totales, soit environ 16 g de graisses saturées par jour pour une personne suivant un régime de 2 000 calories. Une portion de l'échantillon choisi dépasse donc ce total.

  • Le sucre

Le sucre n'apporte rien de bon, si ce n'est du goût. Il fait rapidement grimper notre taux de glucose, nous fait absorber moins de vitamines et de minéraux et peut faire disparaître le calcium de nos os. De plus, des maladies comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et l'ostéoporose sont toutes aggravées par la consommation de sucre. L'American Heart Association recommande une limite quotidienne de 24 g de sucre ajouté pour les femmes et de 36 g pour les hommes. Une portion de crème glacée contient environ 23 g de sucre (pour en savoir plus sur les inconvénients du sucre, lisez notre article intitulé Pourquoi le sucre est-il mauvais pour vous ?).

  • Glucides

La crème glacée est riche en glucides, qui peuvent être stockés sous forme de graisse si nous ne les éliminons pas immédiatement. La consommation d'une trop grande quantité de glucides peut également avoir des effets néfastes sur notre taux de glucose, ce qui augmente le risque de diabète.

  • Tréhalose

Ce sucre artificiel sert à la fois d'édulcorant et d'agent de texture, selon le Dr Francis Collins du National Institutes of Health. Il "abaisse également le point de congélation des aliments", explique-t-il dans un blog sur le site du NIH, ce qui en fait un ajout utile à la crème glacée. Le problème est que le tréhalose a été lié à une augmentation des infections potentiellement mortelles dues au Clostridium difficile (C diff), une bactérie commune que l'on trouve dans nos intestins. Selon M. Collins, certaines crèmes glacées achetées en magasin contiennent des concentrations de tréhalose allant jusqu'à 11 %.

  • Listeria

La listeria, une bactérie qui peut provoquer des maladies graves, en particulier chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, est de plus en plus présente dans les produits glacés.

Pour identifier la qualité d’une glace, vous pouvez souvent faire la différence entre une glace artisanale de haute qualité et une glace de qualité commerciale par la vitesse à laquelle elle fond. La glace artisanale fondra plus vite car elle ne contient pas de produits chimiques qui ralentissent le processus de fonte.  Comme la crème glacée artisanale est fraîche et contient beaucoup d'ingrédients naturels, elle est naturellement moins grasse que la crème glacée commerciale. Les crèmes glacées produites à l'échelle industrielle sont également barattées avec de l'air pour leur donner plus de corps et les faire bouger plus facilement sur l'équipement de congélation - la crème glacée artisanale ne l'est pas, donc ce que vous voyez est ce que vous obtenez ! 

Des OGM dans les crèmes glacées ?

Vous connaissez déjà ces organismes génétiquement modifiés dont le but affiché est généralement d’être plus facile à cultiver. Ils n’ont pas bonne presse, et pour cause. Diverses études ont été réalisées sur des animaux et les conséquences des aliments génétiquement modifiés sur la santé de ces animaux ne sont pas agréables du tout. Permettez-moi de détailler quelques-uns de ces problèmes de santé.

  • Infertilité : Des études réalisées sur des animaux ont montré que plus de la moitié des bébés de mères rats nourries aux OGM sont morts dans les 3 semaines. En outre, plus les souris ont été nourries longtemps avec des aliments génétiquement modifiés, moins elles ont eu de bébés et plus ceux-ci étaient petits. En outre, les rats nourris aux OGM ont subi des modifications de l'utérus et des ovaires, et à la troisième génération, ils étaient incapables d'avoir des bébés. Tout cela suggère une infertilité ou une fertilité réduite, ainsi qu'un risque élevé de malformations congénitales. Et on se demande pourquoi les taux d'infertilité augmentent chaque jour chez les humains.

  • Le cancer : En mars 2015, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé le glycophosphate comme cancérigène. Le glycophosphate est une toxine qui est grandement utilisée dans les aliments OGM et qui a été liée à de nombreuses maladies telles que la maladie de Parkinson et d'Alzheimer, l'autisme. Il est également connu pour être lié au cancer du sein et de la prostate. L'IGF (facteur de croissance de l'insuline) augmente également dans les produits laitiers provenant de vaches nourries avec des aliments génétiquement modifiés. Des études récentes montrent que l'IGF-1 est un facteur important dans la croissance des cancers du sein, de la prostate et du colon. Une fois de plus, on se demande pourquoi l'incidence du cancer augmente.

  • Toxicité du foie : Le foie est l'un des organes importants du corps humain et est responsable de la détoxification. Les rats qui ont reçu des pommes de terre génétiquement modifiées ont présenté des lésions hépatiques. Lorsque ces rats sont passés à des aliments non génétiquement modifiés, leur foie est redevenu normal avec le temps.

  • Résistance aux antibiotiques : Les aliments génétiquement modifiés ont la capacité de rendre certaines bactéries résistantes aux antibiotiques, ce qui se traduit par l'augmentation et la propagation des infections. Par exemple, le maïs transgénique de Novartis contient un gène de résistance à l'ampicilline. Si ce gène passe du maïs aux bactéries, l'ampicilline deviendra un médicament inefficace pour combattre les infections bactériennes.

Glaces et obésité

Je ne vous apprends sûrement rien concernant le fait que la junk food et la mauvaise nutrition causent de nombreux problèmes. L’obésité en fait partie et peut provoquer d’autres troubles. Près d'un adulte sur six en France est désormais officiellement considéré comme obèse. Cela représente 8,6 millions de personnes. La sédentarité en étant aussi une cause, si vous bougez et faites vos propres glaces, vous éviterez les deux facteurs ! 

Vous aimez quand même les crèmes glacées ? Nous avons 3 bonnes nouvelles pour vous !

Plus exactement, 3 idées de recettes à faire maison. Même si cela demande un certain effort, le résultat final est toujours accompagné d'un sentiment de fierté indéniable. La vie n’est-elle pas plus belle ainsi ? Échauffez vos poignets, et régalez-vous avec ce qui va suivre, que vous soyez un adepte de la vanille ou que vous la préfériez sur un lit de saveurs différentes.

1) Crème glacée à l'eau de rose et au safran

Elle se prépare avec des œufs, du lait entier, de la crème épaisse, un peu e safran ainsi que de l’eau de rose de préférence pure. Vous pouvez ajouter de l’extrait de vanille pour la saveur. Voir la recette ici. Vous pouvez la conserver jusqu’à une semaine au frais.

2) Crème glacée vanille-amande avec cerises et pistaches

Elle se prépare également avec des œufs, du lait et de la crème (vous me direz, pour une glace, difficile de faire autrement). Particularité de cette glace : la présence d’amandes, de cerises, ainsi que de pistaches. La recette ici.

3) Crème glacée au café

Cette fois-ci, aux ingrédients classiques, vous ajouterez des grains de café que vous moudrez ensuite. La recette ici

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à consulter nos autres sections. Bon appétit et à bientôt !